La rizerie de San Sabba (Risiera di San Sabba) a été reconstruite en 1913 et était utilisée pour le décorticage du riz. Au cours de la Seconde guerre mondiale, le site fut transformé en camp de concentration où étaient détenus des prisonniers politiques juifs.

Aujourd’hui, ce bâtiment historique de cinq étages abrite un musée qui témoigne de ce qui s’y est passé pendant la guerre. Les lettres des prisonniers, leurs témoignages et les autres objets exposés permettent de faire connaître cette sombre période de l’Histoire aux générations futures.