Imerovigli se situe sur le point le plus haut de la falaise de la Caldera et constitue une agglomération traditionnelle, tout comme Oia. Grâce à sa position, Imerovigli est un poste d’observation unique donnant sur le volcan et la Caldera. En effet, son nom serait une combinaison des mots «iméra» (jour) et «vigla» (tour de guet), car depuis 1207 le château de Skaros, qui se trouvait dans la localité, faisait office de tour de guet. De nos jous, sur le rocher de Scaros subsistent les ruines du château, qui a été détruit par un séisme, des centaines d’années plus tard.

L’aura du village est purement cycladique et dégage une sensation de sérénité.