La tour de l’Horloge

Sur le côté sud de la Place de Saint-Marc, vous trouverez une œuvre du début de la Renaissance : la Tour de l’Horloge (Torre dell’ orologio).

L’horloge sur la façade de la Tour affiche l’heure en chiffres romains ; sur son cadran figurent aussi les phases lunaires et les symboles du zodiaque, faits en émail et en or. Le but de l’horloge était de permettre aux marins de prévoir le moment le plus favorable à leurs voyages, en se basant sur les marées.

Au sommet de la Tour, deux grandes statues en bronze, connues aussi comme « les Maures » (Mori) sonnent les heures. Juste en dessous d’eux, le lion ailé de Saint-Marc, avec le livre ouvert, thrône, de manière imposante sur un fond bleu étoilé. Ensuite, on remarque un balcon en hémicycle, soutenant la statue de la Vierge Marie et du petit Jésus-Christ.

En passant sous l’arc de l’entrée, vous prenez la Merceria, et vous vous dirigez vers Rialto, en laissant derrière vous la place de Saint-Marc.

Enfin, il est dit que le créateur du mécanisme complexe de l’horloge, Emilia Giancarlo Ranieri, après avoit complété sa création, il a été aveuglé sous ordre des Autorités d’alors, afin qu’il ne puisse plus jamais en fabriquer un autre.