Située dans le centre d’Héraklion, l’église Agios Titos (Saint-Tite) est l’un des monuments les plus importants de la ville. Disciple de l’apôtre Paul, Saint Tite fut le premier évêque de Crète. 
L’histoire de l’église commença en 961 après J.-C. lorsque Nicéphore II Phocas - empereur de l’Empire byzantin - chassa les Arabes de Crète et donna l’ordre de construire la première église orthodoxe Agios Titos, afin de raviver la foi et la tradition chrétienne dans la région.
La première église se trouvait dans l’ancienne capitale, Gortyne, qui abritait la métropole de l’île, avant d’être transférée dans la capitale Candia, aujourd’hui Héraklion. On transporta dans cette nouvelle église le crâne de Saint Tite, l’icône miraculeuse de la Vierge Mesopantitissas et d’autres reliques provenant de l’église de Gortyne. 
Plusieurs années plus tard, en 1856, un terrible tremblement de terre détruisit cette magnifique église, qui fut reconstruite dans sa forme actuelle en tant que mosquée ottomane par l’architecte Athanasios Moussis. Ce dernier dessina aussi les plans de l’église orthodoxe Agios Minas et de la caserne de la place Eleftherias.
En 1920, le minaret d’Agios Titos fut démoli. L’église suit aujourd’hui le rite orthodoxe et est dédiée à Tite, égal des apôtres.  
Sur la place Agiou Titou se trouvent également des cuves de la deuxième période byzantine, qui alimentaient en eau toute la ville d’Héraklion et qui datent d’environ 961 après J.-C.

 

Patra
  • Patra
  • Le Pirée
  • Igoumenitsa
  • Venice
MAINTENANT10°
  • MER13°
  • JEU11°
  • VEN11°
  • SAM12°
  • DIM10°
  • LUN
Le Pirée
  • Patra
  • Le Pirée
  • Igoumenitsa
  • Venice
MAINTENANT10°
  • MER18°
  • JEU15°
  • VEN15°
  • SAM16°
  • DIM15°11°
  • LUN11°
Igoumenitsa
  • Patra
  • Le Pirée
  • Igoumenitsa
  • Venice
MAINTENANT
  • MER13°
  • JEU11°
  • VEN11°
  • SAM11°
  • DIM
  • LUN-3°
Venice
  • Patra
  • Le Pirée
  • Igoumenitsa
  • Venice
MAINTENANT
  • MER11°
  • JEU
  • VEN
  • SAM
  • DIM
  • LUN

Newsletter